#Hacklamode, robe La Parisienne – La toile #1

#Hacklamode, robe La Parisienne - La toile - on sunday mornings« Hacker pour réinventer », voici le concept de Louis Antoinette, la jeune marque de patron qui a vu le jour l’été dernier.

Pour mettre en pratique son credo, Louis Antoinette organise un concours à l’occasion de la sortie de leur nouveau patron : la robe trompe-l’œil La Parisienne.  Le principe ? Réinventer et détourner la robe pour en tirer le meilleur parti.

La pattern hacking, c’est un concept que j’avais découvert sur le blog de Sandra (Bysandrahand). Et je dois dire que j’adore l’idée de modifier un patron pour en faire quelque chose d’un peu différent, qui nous ressemble davantage que le modèle de départ.

Alors ici, pour ce concours « #hacklamode la Parisienne », j’ai voulu modifier la robe pour qu’elle corresponde à mes goûts et à mes habitudes vestimentaires. Et pour cela, rien de mieux que de se faire la main sur une toile. 1m de tissu à carreaux Mondial Tissus à -80%, et c’est parti !

En scotchant la patron, j’ai tout d’abord été agréablement surprise de ne pas avoir à recouper les feuilles au massicot, un gain de temps précieux ! Puis, en assemblant les feuilles de la jupe, petit étonnement : une jupe d’un seul tenant, avec des pinces sur les côtés pour épouser le creux des hanches.

Hum, ingénieux pour gagner du temps lors de la découpe et du montage. Mais qui dit pas de couture côté, dit … pas de poche dans la couture ! Je ne pouvais pas me résoudre à porter ma robe sans poche alors ma première modification a porté sur la création d’une couture côté afin de pouvoir y insérer mes fonds de poche.

D’une jupe d’un seul tenant, je suis donc passée à une jupe 3 panneaux classique (un devant, deux dos). Au passage, j’en ai profité pour élargir les fonds de plis, trop petits à mon gout. Visuellement, je préfère les plis marqués. Quant au sens des plis, je suis restée sur des plis italiens prévus dans le patron pour éviter l’effet femme enceinte (volume sur le ventre).

#Hacklamode, robe La Parisienne - La toile - on sunday morningsParlons du haut maintenant.

Le patron initial prévoit des manches 3/4. En tant que « la fille en débardeur » (mon surnom à la fac) qui a toujours trop chaud, impossible de les conserver sans faire un malaise ! J’ai donc viré les manches et redessiné les emmanchures.

Jusqu’ici, la robe restait un peu trop conventionnelle à mon goût. Il lui manquait un petit quelque chose. Je me suis donc attaquée au dos. Fan inconditionnelle des ouvertures dans le dos, j’ai eu envie d’un haut qui laisse entrevoir le bas du dos. J’ai redessiné le dos pour obtenir 2 pans qui se chevauchent.

Sur mon patron à plat, l’ouverture était censée cacher le soutien gorge, mais en enfilant le tout, bug. Je ne sais pas si j’ai fait une erreur lors de la pose des pressions KAM qui viennent fermer le dos, ou s’il s’agit d’une erreur de patronnage mais le dos est trop ouvert pour porter de la lingerie. Après tout, ça sert à ça une toile !

#Hacklamode, robe La Parisienne - La toile - on sunday mornings#Hacklamode, robe La Parisienne - La toile - on sunday mornings

J’ai doublé tout le haut avec une doublure acétate Fil 2000 pour de jolies finitions. (Je n’aime pas trop les coutures apparentes, c’est la raison pour laquelle j’ai abandonné l’idée du biais).

Et sur ma lancée du « zéro couture apparente », j’ai réalisé un ourlet invisible pour la jupe (à la machine) que j’ai raccourci de .. 7 cm (pour mon 1m68).

Et voici le résultat final :

#Hacklamode, robe La Parisienne - La toile - on sunday mornings#Hacklamode, robe La Parisienne - La toile - on sunday mornings#Hacklamode, robe La Parisienne - La toile - on sunday morningsPatron : robe La Parisienne, taille 38 (patron modifié)
Tissu : coton épais Mondial tissus, doublure acétate Fil 2000

Et là vous vous demandez peut-être comment rattacher le haut de la robe à la jupe ?! Et bien, c’est simple : je ne les ai pas assemblées ! J’ai ajouté une ceinture droite à la jupe  : un rectangle de tissu de la longueur de la taille moins la valeur des pinces.

L’avantage, c’est que je peux porter le haut et le bas séparément ! Et pour vous faire la démonstration, j’ai même sorti l’un des mes 3 t-shirts à manches longues haha ! Photo non contractuelle, je ne porterai ma jupe qu’avec des tops sans manches !

#Hacklamode, robe La Parisienne - La toile - on sunday mornings

Le mot de la fin : Ce tissu à petits carreaux n’aime vraiment pas la « lumière » de mon salon. C’est bien dommage car ça donne un petit côté vintage à la robe qu’on décèle mal ici …

Ah et j’allais oublier, il s’agit d’un concours. Si vous le souhaitez, vous pouvez voter pour cette robe en « likant » la photo sur ce lien 😉

#Hacklamode, robe La Parisienne - La toile - on sunday mornings

 So.

10 Comments on #Hacklamode, robe La Parisienne – La toile #1

  1. MlleCarnot
    7 février 2016 at 19 h 23 min (1 année ago)

    Wahoo, elle est super belle 🙂 c’est une super idée cette jupe ! Je trouve que ça carrémént plus modulable le port de la robe ou de la jupe 🙂

    Répondre
    • So
      8 février 2016 at 9 h 41 min (1 année ago)

      Merci !
      J’aime bien l’idée de pouvoir porter un vêtement à diverses occasions.
      En séparant le haut du bas, on multiplie les possibilités et on peut le mixer à souhait avec les vêtements de notre garde robe 😉

      Répondre
  2. Gaëlle
    8 février 2016 at 11 h 36 min (1 année ago)

    Très jolie réalisation ! Je trouve que pour le moment tu es une des rares personnes à avoir vraiment détourné le modèle, bravo !!

    Répondre
    • So
      9 février 2016 at 16 h 28 min (1 année ago)

      Merci Gaëlle !
      J’adore hacker les patrons alors je m’en suis donnée à coeur joie ici 😉

      Répondre
  3. Tellestelle
    8 février 2016 at 19 h 46 min (1 année ago)

    J’adore, j’adore, j’adore !! Je pourrais difficilement porter une telle ouverture dos (bien que je trouve ça superbe) car je suis plus « la fille aux 4 pulls » que « la fille en débardeur » 😉
    Ta version est ma préférée. Bon courage pour le concours !

    Répondre
    • So
      9 février 2016 at 16 h 26 min (1 année ago)

      « La fille aux 4 pulls », hihi !!
      Merci beaucoup pour ton petit mot, ca me fait super plaisir 😉

      Répondre
  4. tompilou
    17 février 2016 at 9 h 34 min (1 année ago)

    Bravo pour ce concours, j’ai tout suivi sur IG 😉 Je n’ai pas pu participer faute de temps, mais depuis le début, j’avais envie moi aussi de désolidariser le haut et le bas! Merci pour ton précieux descriptif, je crois que je vais m’en inspirer… petite question concernant la jupe, quand tu dis que u as élargi les fonds de plis, tu veux dire que tu les as fait plus larges? de combien en gros??? merci et encore bravo!!!

    Répondre
    • So
      21 février 2016 at 14 h 57 min (1 année ago)

      Merci à toi !
      Oui j’ai élargi les fonds de plis. Je t’invite à lire l’article suivant où j’ai listé toutes les modifications apportées, dont les fonds de plis élargis de 0,5cm en tout (ex : 2 cm prévus initialement –> 2,5 cm ) :
      http://www.onsundaymornings.com/?p=2883
      Hâte de découvrir ta version !

      Répondre
  5. Julie
    4 juillet 2016 at 11 h 25 min (11 mois ago)

    Vraiment super joli
    J’adore, une fois un peu plus à l’aise avec la couture j’aimerai bien tenter 🙂

    Répondre

1Pingbacks & Trackbacks on #Hacklamode, robe La Parisienne – La toile #1

  1. […] la toile, place à la version définitive de la robe La […]

Leave a Reply