Dessiner la doublure d’une veste ou d’un manteau

Gilet Nicole, République du Chiffon - on sunday morningsChose promise, chose due …. voici enfin le tuto qui vous permettra de dessiner la doublure d’une veste, d’un manteau ou d’un gilet.

Avant toute chose …

Je tiens à préciser qu’il existe plusieurs façons de dessiner une doublure. J’ai choisi ici de vous expliquer une méthode avec des enformes et des parementures rapportés, et non à même. Il s’agit notamment de la méthode utilisée par la créatrice des patrons République du Chiffon pour l’ensemble de ses modèles de vestes/manteaux.

Pourquoi choisir cette méthode plutôt qu’une autre ?
Je la trouve facile à appliquer et surtout, on ne va pas se mentir, Géraldine met à votre disposition un super pas-à-pas pour vous expliquer en images le montage de la doublure dessinée selon cette méthode ! Vous trouverez donc plus bas uniquement les explications pour dessiner la doublure. Pour ce qui est du montage, je vous inviterai à aller consulter le pas-à-pas en question.

Par ailleurs, j’indique ici pour le tracé de certaines pièces des valeurs de plis et d’élargissement qui n’engagent que moi. Il ne s’agit pas de règles strictes. Vous pourrez trouver des valeurs différentes ailleurs tout à fait valables.

Etape 1 : se munir d’un patron SANS marge de couture

Pour faciliter les explications, je pars ici d’un patron de veste/manteau/gilet SANS marge de couture, et SANS aucune valeur d’ourlet.
C’est par exemple le cas du patron de la veste Nicole de République du Chiffon qui est présenté sur la planche PDF sans aucune valeur de couturage et d’ourlet.

Si le patron que vous souhaitez doubler inclus de base les marges de couture et les valeurs d’ourlet (bas de manche, bas devant et dos), il est INDISPENSABLE de retirer l’ensemble de ces valeurs pour poursuivre le tutoriel. Pour votre culture G, on appelle cela « détourer un patron ».

Bien que présenté sur la planche PDF sans aucune valeur de couturage, le patron du gilet Monceau de Cozy Little World, inclus ainsi une valeur d’ourlet au niveau du bas des manches. En effet, la créatrice vous indique de prolonger le bas de manche de 6 cm. Or ces 6cm comprennent une valeur d’ourlet de 2 cm, à retirer donc. De plus, je trouve personnellement que les manches de ce modèles sont trop longues. N’hésitez pas à les raccourcir si besoin à cette étape. Autre info importante, ce patron est prévu pour des matières extensibles. Pour une version en chaine et trame, partez sur une taille supérieure.

Munissez-vous des pièces dos, devant, manche (sans valeur de couture et sans valeur d’ourlet) de votre patron.

Dessiner doublure veste/manteau - étape 1 - on sunday mornings

Etape 2 : Dessiner les enformes et les parementures

A partir des pièces dos, devant et manche de votre patron, nous allons à présent tracer dans un premier temps les lignes d’emplacement des enformes et parementures, directement sur le patron comme indiqué sur le croquis suivant.

http://www.onsundaymornings.com/wp-content/uploads/2016/11/Dessiner-doublure-sans-plis-aisance.pdfPour le dos et le devant (bleu) :

  • sur la ligne d’épaule, déterminer une valeur x en partant de l’encolure devant/dos : entre 3 et 5 cm selon le vêtement à doubler. Plus votre longueur de ligne d’épaule est grande, plus vous pouvez vous permettre d’avoir une valeur x grande. De mon côté, préférant les enformes/parementures larges, je pars généralement sur 4 à 5 cm. Prenons par exemple x = 5 cm ici.
  • à partir de la ligne d’épaule dos, dessiner l’enforme haut dos selon vos goûts. De mon côté, j’aime que l’enforme soit relativement couvrante, histoire de pouvoir y apposer une jolie étiquette au milieu.
  • à partir de la ligne d’épaule haut devant, dessiner la parementure devant jusqu’en bas. Vous pouvez choisir de l’élargir sur la partie parallèle au milieu devant. La valeur z indiquée sur le croquis correspond à cette largeur, qui peut aller de 4 à 8cm selon vos goûts. Partons par exemple sur z = 5cm.
  • à partir du bas du vêtement, dessinez les enformes dos et devant dont la hauteur y doit être égale pour le dos et le devant. En général, les enformes bas, sans valeur de couture, mesurent entre 3 et 5 cm. Ici, à titre d’exemple, prenons y = 5cm pour les enformes dos et devant.

Nous allons placer des crans sur l’enforme et la parementure devant pour faciliter le montage.

  • sur la parementure devant : placer un premier cran (cran rouge sur le croquis) 3 cm au dessus de la jonction avec l’enforme.
  • puis placer un second cran à la jonction de l’enforme et de la parementure devant, situé à (y/2)-0,5cm du bas du vêtement (cran violet sur le croquis).
  • placer également le cran réalisé précédemment sur l’enforme bas (cran violet sur le croquis).

Pour la manche (vert):

  • sur le bas de la manche, déterminer une valeur h correspondant à la hauteur de l’enforme, comprise entre 3 et 5 cm. Pour info, plus le tissu est épais, mieux vaut partir sur une grande valeur. Ici, nous partons sur h = 4cm.

Etape 3 : Relever les empreintes des enformes / parementures et ajouter les marges de couture

Une fois vos enformes et parementures tracés sur les pièces de votre patron, munisser vous de papier à patron pour relever les empreintes suivantes :

  • l’enforme haut dos au pli
  • l’enforme bas dos au pli
  • la parementure devant
  • l’enforme bas devant

Ajouter à ces 4 pièces les valeurs de couture : 1 cm. Attention ! Les enformes dos sont dessinés au pli, il ne faut donc surtout PAS ajouter de marge au niveau du milieu dos.

Dessiner doublure veste/manteau - étape 3 - on sunday morningsPour l’enforme du bas de manche, nous allons effectuer une légère modification : retirer 0,25 cm de chaque côté en partant du haut et en récupérant la ligne du bas initiale. Cette modification peut vous sembler inutile de prime à bord mais l’enforme manche doit être un tout petit peu plus petite que le bas de la manche pour éviter la formation d’un amas de tissu.

Une fois cette rectification effectuée, ajouter les valeurs de couture à l’enforme de manche : 1 cm tout autour.

Remarque intermédiaire

Vous venez de dessiner et relever vos enformes, parementures. A présent, nous allons nous attaquer à la doublure.
Je présenterais ici 2 alternatives :

  • une méthode AVEC des plis d’aisance au milieu dos, au bas devant/dos ainsi qu’aux manches.
    C’est généralement ce que vous trouvez dans les vestes et manteaux « habillés », ou du moins réalisés dans des tissus qui « se tiennent » : lainage, jacquard, gabardine, etc.
  • une méthode SANS plis d’aisance.
    Vous trouverez par exemple ce type de doublure pour les gilets/manteaux/vestes casual, sportwear, outerwear ou bien cousus dans des matières relativement « molles » comme du molleton par exemple. De même, si vous envisagez de doubler votre vêtement avec un tissu mou (jersey, molleton, fausse fourrure), vous devrez alors vous tourner vers cette méthode.

Etape 4 : Dessiner la doublure devant/dos/manche – méthode avec plis d’aisance

Reprendre les pièces de vos patrons dos/devant/manche où vous aviez tracées à l’étape 2 vos enformes/parementures. Nous allons ici nous intéresser aux zones colorées en rose sur le croquis suivant.

Dessiner doublure veste/manteau - étape 4 méthode avec plis aisance - on sunday morningsRelever les empreintes sur une feuille de papier, en n’oubliant pas de reporter le cran sur le devant.

A partir de là, pour cette méthode traditionnelle avec plis d’aisance (doubler un vêtement cousu dans un tissu de type laine/gabardine/jacquard avec une doublure coton/acétate/satin/soie/bemberg), nous allons devoir créer les plis d’aisance, mais aussi donner une petite valeur d’élargissement.

Dessiner doublure veste/manteau - étape 4 méthode avec plis aisance - on sunday mornings

Tracé des plis d’aisance :

  • pli d’aisance milieu dos : déplacer le milieu dos en parallèle de 1,5 à 3 cm afin de créer le pli. Placer un cran en haut et en bas sur l’ancien milieu dos indiquant l’endroit où vous devrez piquer la doublure afin de former le pli (indiqués en orange sur le croquis).
  • pli d’aisance bas du vêtement dos/devant : prolonger le bas du devant et du dos d’une valeur de votre choix, qui ne doit toutefois pas dépasser la hauteur y des enformes dos/devant (sans marge de couture).
    A titre d’exemple, pour une veste dont l’enforme fait 3cm, le pli dessiné à plat ne doit pas excéder 3cm (formé au fer, il mesurera la moitié, soit 1,5cm).
    Plus votre tissu est lourd, plus vous pouvez vous permettre de faire un pli important.
    Ici, nous étions parti à l’étape 2 sur y = 5cm. Pour notre pli à plat, nous pourrions donc partir sur une valeur n’excédant pas 5cm (ex: 3cm, 4cm ou 5cm histoire d’avoir tout de même un joli pli visuellement). Nous optons pour une valeur de 5cm, soit le maximum. Ce qui signifie qu’une fois formé au fer, ce pli d’aisance mesurera 2,5cm.
    Placer un cran de repère au milieu de la valeur du pli, de part et d’autre, afin de faciliter le montage (indiqués en bleu sur le croquis).
  • plis d’aisance bas de manche : prolonger le bas de la manche d’une valeur de votre choix, qui ne doit toutefois pas dépasser la hauteur h de l’enforme. En général, les valeurs de plis à plat varient entre 2 et h cm.
    Ici, nous avions dessiné une enforme bas manche de 4cm de hauteur (étape 2) , nous pouvons donc partir sur une valeur de 2 à 4 cm et optons pour 4cm. Une fois replié, ce pli ne mesurera plus que 2cm.
    Placer un cran de repère au milieu de la valeur du plis, de part et d’autre, afin de faciliter le montage (indiqués en bleu sur le croquis).
    Placer également sur le haut de la manche 4 crans pour indiquer l’ouverture de 15cm qui vous permettra de retourner le vêtement  (indiqués en vert sur le croquis).

Ajout des valeurs d’élargissement :

  • sur les côtés dos, devant et manche, élargir en parallèle les pièces de 0,5cm. Attention, ne pas toucher au milieu dos !
  • Notez que certaines méthodes n’élargissent pas la doublure. Dans mes cours, mon professeur nous indiquait que la doublure est toujours plus large que le vêtement pour assurer le confort au porter et ajoutait 1cm de valeur d’élargissement, j’ai donc opté ici pour un compromis : +0,5cm.
    Mais rien ne vous oblige à suivre cette indication.
  • Toutefois si vous choisissez comme moi d’élargir les côtés dos et devant (de 0,5 ou 1cm), pensez bien à ajouter la même valeur aux côtés des manches !

Enfin, après avoir tracé les plis d’aisance et ajouté les valeurs d’élargissement, ajouter les marges de couture : 1 cm tout autour (sauf sur le milieu dos)¨et indiquer les précisions nécessaire à la coupe  (« au pli », « x2 »).

Dessiner doublure veste/manteau - étape 4 méthode avec plis aisance - on sunday mornings

 

Etape 4 : Dessiner la doublure devant/dos/manche – méthode SANS plis d’aisance

Reprendre les pièces de vos patrons dos/devant/manche où vous aviez tracées à l’étape 2 vos enformes/parementures. Nous allons ici nous intéresser aux zones colorées en violet sur le croquis suivant.

Dessiner doublure veste/manteau - étape 4 - méthode B sans plis - on sunday mornings

Relever les empreintes sur une feuille de papier, en n’oubliant pas de reporter le cran sur le devant.

Si vous optez pour une doublure en jersey, il ne vous reste plus qu’à ajouter les marges de couture. Attention tout de même, je ne vous conseille pas de doubler vos manches avec du jersey … au moment d’enlever votre veste, vous risqueriez de bien galérer ! Le mieux, c’est de limiter l’utilisation du jersey au corps et de partir sur une doublure acétate/bemberg pour les manches.

Si vous optez pour une doublure coton/acétate/bemberg/etc., il est préférable de donner donner une petite valeur d’élargissement, notamment au niveau du bas de la manche.
(Remarque : si vous partez sur une doublure coton, je vous conseille de prévoir pour vos manches une doublure acétate/bemberg).

Dessiner doublure veste/manteau - étape 5 - méthode B sans plis - on sunday mornings

  • valeur d’élargissement sur les côtés : sur les côtés dos, devant et manche, élargir en parallèle les pièces de 0,5cm. Attention, ne pas toucher au milieu dos !
  • valeur d’aisance sur le bas de la manche : prolonger le bas de la manche de 1cm pour éviter que la doublure de la manche ne tiraille
  • crans manche : placer 4 crans sur la manche (indiqués en vert sur le croquis) pour indiquer l’ouverture de 15 cm qui vous permettra de retourner votre vêtement doublé.

 

Ajouter les 1 cm de valeur de couture autour des pièces (sauf le milieu dos) et indiquer les précisions nécessaire à la coupe  (« au pli », « x2 »).

Dessiner doublure veste/manteau - étape 4 suite - méthode B sans plis - on sunday mornings

 La découpe

Découper les enformes dos haut (x1 au pli), dos bas (x1 au pli), devant bas (x2) et les parementures devant (x2) dans le tissu, en prenant soin de reporter les crans sur toutes ces pièces.
Si vous utilisez un lainage ou un jacquard, découpez ces éléments dans du thermocollant tissé et thermocollez les dès à présent pour une meilleure tenue.

Découper les doublures dos, devant et manche dans la doublure en prenant soin de reporter les crans sur toutes ces pièces.

 

Le montage

Comme indiqué au début de l’article, je vous invite à aller consulter le pas-à-pas de la veste Michelle mis à disposition par la marque République du Chiffon pour vous aider à monter la doublure au vêtement.

Toutefois, pour ne pas vous lâcher en pleine nature et faciliter la transition vers son tutoriel imagé, voici quelques informations  et conseils préalables.

Les premières étapes de montage

  • Assembler les devants au dos du vêtement endroit contre endroit (je parle bien des pièces du vêtement et non de la doublure !). Repasser et ouvrir les coutures au fer.
  • Direction l’étape 6 du pas-à-pas de République du Chiffon :
    Piquer les manches sur toute la longueur, endroit contre endroit, pour les fermer. Repasser et ouvrir les coutures au fer.
    Piquer les enformes des bas de manches sur la longueur, endroit contre endroit. Repasser et ouvrir les coutures au fer.
    Assembler les enformes bas de manches aux manches, endroit contre endroit. Le côté le plus étroit de l’enforme doit être positionné vers le bas de la manche d vêtement. Repasser et coucher les coutures au fer vers le bas.
    Assembler les manches au corps du vêtement, endroit contre endroit.
  • Assembler les parementures devant à l’enforme haut dos, endroit contre endroit (comme sur le croquis), et plaquer les coutures au fer. Ajouter votre étiquette si envie, puis assembler l’ensemble ainsi formé au corps de la veste, endroit contre endroit.

Dessiner doublure veste/manteau - assemblage - on sunday morningsDirection l’étape 10 du pas-à-pas de République du Chiffon :

  • Assembler les enformes bas devants à l’enforme bas dos, endroit contre endroit. Ouvrir les coutures au fer.

Dessiner doublure veste/manteau - assemblage - on sunday mornings

  • Je vous laisse ici et vous invite à retrouver la suite des explications de montage sur republiqueduchiffon.com, à partir de l’étape 10.
    C’est lâche, mais c’est tellement bien expliqué que je ne ferais pas mieux !

Notez toutefois que si vous avec optez pour la méthode SANS plis d’aisance, vous devez sauter toutes les étapes relatives à la formation des plis d’aisance. Autrement dit, il ne vous reste plus qu’à :

  • Assembler les enformes bas, au bord de la parementure devant, puis piquer les enformes au bas du vêtement. Repasser et coucher au fer les coutures vers le bas.
  • Assembler la doublure dos aux doublures devant.
  • Assembler les manches en piquant sur la longueur mais en prenant soin de laisser une ouverture de 15 cm entre les crans sur une manche
  • Assembler les doublures de manche à la doublure du corsage en piquant tout du long endroit contre endroit
  • Assembler le bas de la doublure manche au bas des manches endroit contre endroit
  • Retourner votre ouvrage ! Fermer à la main l’ouverture laissée dans la manche.

Les crans de montage

La seule différence que vous noterez en suivant le pas-à-pas de République à la lettre à partir de l’étape 10, c’est la présence de crans sur votre doublure, crans qui ne sont pas mentionnés sur le tutoriel en question. Je les ai ajouté pour vous faciliter la tâche, notamment si vous partez sur la méthode AVEC aisance (la méthode sans aisance étant beaucoup plus simple à monter).

Voici un rappel des crans présents sur vos enformes/parementures/doublures.

Dessiner doublure veste/manteau - crans - on sunday morningsPetits conseils

Cela n’est pas indiqué dans le pas-à-pas de République du Chiffon, mais je vous conseille de sous-piquer vos coutures d’assemblage « parementure devant + côté devant ».
Comment ? Après avoir assemblé les parementures devant aux devants du vêtement, plaquer vos marges de couture vers la parementure et réalisez une piqure sur la parementure à 0,2mm de la couture d’assemblage bord du vêtement/parementure (l’endroit positionné face à vous). Notez toutefois que vous ne pourrez pas sous-piquer tout du long ainsi (comme vous pouvez le voir sur le croquis). Le croquis ci dessous vous montre ce que cela donne, une fois la sous piqûre réalisée : elle n’est visible que de l’intérieur, il ne doit y avoir aucune piqure visible de l’extérieur. Une fois la sous-piqûre réalisée, repassez soigneusement.

Dessiner doublure veste/manteau - sous piqure - on sunday morningsre

Deuxième astuce livrée par mon professeur de retouches : baguer/glacer le bas de la veste avant le montage de la doublure. Autrement dit, avant même d’assembler la doublure au corps de la veste, il s’agit de réaliser un point bagué (il faut vraiment veiller à ce que votre point soit suffisamment lâche) à 1,5 cm du bord pour maintenir en position vos « enformes dos + devant » au bas de la veste. Et je dois dire que cette astuce est vraiment top !

Veste Nicole - République du Chiffon - on sunday mornings

 

Remarque finale

Comme on n’a pas toujours internet sous le coude lorsque l’on décide de dessiner une doublure, vous trouverez ci dessous les croquis sous forme de fiche synthétique :

Si vous hésitez encore sur la méthode à choisir selon vos projets, voici quelques photos à titre d’exemple pour vous montrer qu’un même patron peut parfaitement être doublé avec les 2 méthodes en fonction du tissu choisi :

  • méthode avec plis d’aisance :
    • gilet Monceau (Cozy Little World) cousu en jacquard, doublé en acétate,
    • veste Nicole (République du chiffon) en jacquard doublée en satin

Veste Nicole - République du Chiffon - on sunday mornings

  • méthode sans plis d’aisance :
    • gilet Monceau (Cozy Little World) cousu en molleton et doublé en coton (pas de doublure aux manches pour gagner du temps – ourlet simple en bas de manches et doublure surjetée avec le vêtement le long des coutures d’emmanchures)
    • veste Nicole (République du chiffon) en molleton doublée en jersey (pas de doublure aux manches pour gagner du temps – ourlet simple en bas de manches et doublure surjetée avec le vêtement le long des coutures d’emmanchures)

Gilet Nicole, République du Chiffon - on sunday mornings
Le mot de la fin : et dire que je vous promettais ce tuto depuis 1 an déjà  … !  J’espère avoir répondu à vos attentes et que cela vous aidera à doubler le gilet Monceau et vos patrons fétiches sans encombre 😉

17 Comments on Dessiner la doublure d’une veste ou d’un manteau

  1. Edith
    9 novembre 2016 at 9 h 11 min (9 mois ago)

    Oh très bel article qui va convenir à plein de couturières que se creusent la tête lorsqu’il faut doubler une veste !!! 😉
    Bises

    Répondre
    • So
      14 novembre 2016 at 7 h 14 min (8 mois ago)

      Merci Edith !

      Répondre
  2. rachaa
    9 novembre 2016 at 11 h 24 min (9 mois ago)

    Franchement c’est super ton article et bien expliqué reste plus qu’à :))

    Répondre
    • So
      14 novembre 2016 at 7 h 14 min (8 mois ago)

      Merci ! Comme tu dis, y’a plus qu’à hihi

      Répondre
  3. Couture en coulisse
    9 novembre 2016 at 18 h 23 min (9 mois ago)

    Super genial !!!! Merci pour cet article complet, précis !!! Ça a du te prendre un temps fou !!!

    Répondre
    • So
      14 novembre 2016 at 7 h 17 min (8 mois ago)

      De rien ! En effet cela fait presque un an que je souhaitais partager ce tutoriel … Tout ça parce que je tenais à faire cela sous Photoshop. Finalement j’ai abandonné et je suis revenue à la simplicité : crayon à papier et gomme ahah

      Répondre
  4. Beinstanice
    9 novembre 2016 at 22 h 09 min (9 mois ago)

    On peut dire que ton article tombe plus qu’à pic !! Merci pour toutes ces explications qui me seront certainement très utiles. Je voulais justement me lancer sans réel savoir faire sur le sujet mais plus en mode impro. Je me rends compte que c’est nettement plus technique qu’il n’y paraît (je vais certainement apprécié les plis d’aisance que je n’avais pas imaginé exister ) Merci ++++

    Répondre
    • So
      14 novembre 2016 at 7 h 18 min (8 mois ago)

      De rien ! Ce n’est pas si technique en réalité, tu verras en la dessinant la première fois que c’est relativement « logique ». Il faut juste prendre le coup

      Répondre
  5. DD
    10 novembre 2016 at 20 h 49 min (9 mois ago)

    Voilà un article très intéressant, et surtout très détaillé. Tes jolis schémas aident à bien comprendre. Beau travail! Merci beaucoup pour ce partage.

    Répondre
    • So
      15 décembre 2016 at 20 h 31 min (7 mois ago)

      Merci !

      Répondre
  6. Aurelia
    12 novembre 2016 at 10 h 48 min (8 mois ago)

    Merci pour cet article très clair et très très utile ! Cela dédramatise le sujet, et le rend accessible :). Certes c’est une opération un peu longue mais à te lire, il n’y a pas de grande difficulté, juste de la rigueur :). Un grand merci !!

    Répondre
    • So
      14 novembre 2016 at 7 h 19 min (8 mois ago)

      De rien Aurelia ! C’est vraiment cela : de la rigueur 😉

      Répondre
    • So
      15 janvier 2017 at 13 h 47 min (6 mois ago)

      De rien ! Ravie que ça puisse t’aider !

      Répondre
  7. Mme Tibouba
    7 janvier 2017 at 9 h 23 min (7 mois ago)

    je parcours ton site et je suis emballais de tes explication donc je te remercie des dessins si complexe je faisais de la couture lorsque jetais mère au foyer mais lorsque la tuile met tomber dessus j’ai dû me remettre a travailler pour assumer la vie de mes deux enfants , donc maintenant que je suis a la retraite je me suis remis a la couture car je suis passionne et ainsi j’ai fais une dizaine de sweat a mes petits enfants durant ces derniers mois ouf . bien autres articles régalements. bon encore une fois merci pour tes explication d’une doublure de veste.bonne année 2017 et a bientôt sur ton site.

    Répondre
  8. NATHALIE
    8 mai 2017 at 16 h 51 min (3 mois ago)

    Un immense MERCIII
    Je suis une autodidacte et je viens de terminer grace à toi un manteau droit doublé avec un joli tissu fleuri

    Répondre
    • So
      13 juin 2017 at 17 h 04 min (1 mois ago)

      Et bien je suis RAVIE que ce tuto serve ^^

      Répondre

Leave a Reply