Mais pourquoi on aurait pas notre propre blog ?

Un dimanche en Normandie

Et voilà, trois petits mois après ce mail, onsundaymornings.com a vu le jour !

Trois mois à chercher le nom, à découvrir WordPress, à prendre des photos mais aussi à sérieusement hésiter… Pourquoi vouloir créer un blog alors qu’il en existe déjà des centaines ? Aurons-nous encore du temps libre ? La seule question que l’on ne s’est jamais posées – hein So ? – était celle de faire un blog ensemble.

La particularité de « on sunday mornings » est en effet qu’il est rédigé à quatre mains.

Qui se cache derrière « on sunday mornings » ?

So et Mélo. Mélo et So.

Ecrire un blog à deux, c’était un peu une évidence. Depuis notre rencontre au lycée, nous partageons toutes nos passions et notre temps libre.

Nous avons voyagé et commencé la couture ensemble, j’ai converti Solène aux virées brocante/Emmaüs, nous ne faisons qu’un panier lors de nos séances shopping… Il n’est d’ailleurs pas rare qu’en allant voir nos amis, on se retrouve habillées de la même façon !

Voilà, onsundaymornings présentera nos différentes activités du dimanche : couture, brunch, chine, préparation de voyages, et encore bien d’autres choses !

Et surtout, avec onsundaymornings nous espérons échanger avec la blogosphère qui bien souvent nous a aidé à trouver des idées originales, des adresses insolites ou tout simplement (et c’est l’essentiel) à trouver l’inspiration. A notre tour, nous souhaitons partager notre univers avec vous !

Quand a démarré l’aventure couture ?

Depuis petite, je suis une touche à tout aux grands désespoirs de mes parents qui ont perdu toute illusion de voir ma chambre rangée. Perles, mosaïque, tricot, peinture, scrapbooking… j’accumule tout !

Généralement, j’ai une idée et dans les cinq minutes qui suivent ça devient une obsession. Un jour, j’ai décidé qu’il me fallait des coussins. Ni une ni deux, je suis partie acheter du tissu au marché Saint pierre ! Et nous voilà dans le salon de Solène à bidouiller sur la machine à coudre de sa mère…

Ensuite tout s’est enchaîné très vite : un cours de couture chez Brin de cousette, une virée au salon CSF 2013, premier achat de patrons…

En autodidactes folles accomplies, nous nous sommes de suite lancées dans la réalisation de vêtements ! Belladone, Mini, Maligne…
Et quand on voit nos premières réalisations, on se dit qu’en un an nous avons pas mal progressé – oui la modestie sera à l’honneur sur onsundaymornings (et surtout on ne vous montrera pas nos encours lâchement abandonnés dans un coin faute de motivation/inspiration !).

Quelles machines à coudre utilisons-nous ?

Mélo : J’ai reçu, à Noel dernier, la machine à coudre Silvercrest de LIDL. Pour commencer, je n’imaginais pas dépenser une fortune dans un énième hobby.

J’utilise ma MAC depuis bientôt 1 an et je n’ai pas encore eu de souci. Certes, elle n’est pas parfaite : elle ne coud pas toute seule, elle n’a pas d’enfilage automatique, elle n’est pas électronique mais je l’aime d’amour cette petite MAC.

Le seul bémol est la notice d’utilisation qui est très light et mal traduite en français. Mais comme elle est très simple d’utilisation, je m’en passe largement (d’ailleurs, je l’ai perdu ! oui je vous parlerai de mon don pour le rangement pour perdre les papiers dans des endroits que je m’empresse d’oublier).

Depuis deux semaines, j’utilise la surjeteuse SINGER 14sh644. Utiliser est pour l’instant un bien grand mot : j’ai seulement surjeté toutes mes chutes de tissu en m’extasiant sur le résultat !

C’est clairement un caprice. J’aurais pu largement m’en passer, mais il me fallait une surjeteuse  (cf plus haut) ! Et puis, elle était en promo…

So : Je me suis fait la main sur la machine à coudre mécanique Brother VX-1120 de ma mère, une machine robuste achetée il y a plus de 10 ans. Après avoir bien joué avec et tout déréglé (oups, sorry maman !), j’ai cherché un réparateur sur Leboncoin dans l’espoir de réparer tout ça discretos !

En traînant sur le site, j’ai finalement craqué pour une Brother Innovis 10 électronique. J’ai même eu droit à un petit cours de prise en main en bonus (+ café + biscuits) avec la dame qui s’en séparait !

J’en suis plutôt satisfaite. Le seul bémol à cette histoire d’amour naissante, c’est peut-être la couture de tissus très épais. C’est d’ailleurs la raison principale qui a poussé l’ancienne propriétaire à s’en séparer.

 

 

4 Comments on Mais pourquoi on aurait pas notre propre blog ?

  1. Maelivia
    13 mars 2015 at 10 h 04 min (2 années ago)

    Magnifique blog et superbe credo: « Faire de chaque jour un dimanche matin ! ». Ça me fait rêver. Bravo à vous!

    Répondre
    • Mélo
      13 mars 2015 at 15 h 17 min (2 années ago)

      Oh ! merci, c’est vraiment trop gentil !

      Répondre
  2. BK
    19 mai 2015 at 9 h 06 min (2 années ago)

    Jolie découverte que ce blog à 4 mains ! J’aime beaucoup votre devise et je reviendrai ! A bientôt !

    Répondre
    • Mélo
      19 mai 2015 at 9 h 15 min (2 années ago)

      Merci beaucoup !! On est fan de tes sandales et sac en cuir !! A bientot

      Répondre

Leave a Reply